Afrique, hors grands lacs

Le club maintient des poissons originaire d’Afrique, hors grands lacs, notamment dans deux aquariums de 750 et 1000 litres.

Le milieu naturel

Ce milieu ressemble beaucoup à celui d’Amérique du Sud (eau très douce, brune, bois tombés, etc.). Seules la faune et la flore diffèrent. Le lit des fleuve est généralement sombre, couvert de galets ou de roches volcaniques.

On y rencontre diverses familles piscicoles comme les Cichlidés, les Characidés africains (Alestidae) Cyprinodontidés, quelques représentants d’autres groupes ou familles, Mormyres, Cyprinidés, Cyprinodontidés et poissons-Chats, entre autres. Nombre de poissons, notamment des Cichlidés se rencontrent dans de petits cours d’eau et des rivières moyennes, ainsi que dans de nombreux lacs souvent de dimensions modestes.

L’Afrique, hors grands lacs, au club

La décoration des comprend de petites roches ainsi que des racines et branches d’arbre. Le gravier est assez grossier, entrant bien dans la composition du décors.
Ces bacs font partie des bacs « plantés ». La plantation est composée de plantes originaires d’Afrique, ainsi que d’autres plus cosmopolites, avec notamment : Anubias barteri, A. barteri nana, A. congensis et Valisneria spiralis.

Aquarium Afrique de l'ouest

Les filtre sont de fabrication maison. Le filtre du 1000 litres comprend un compartiment surélevé permettant une pré-filtration sur pouzzolane concassée. Ensuite, la filtration est assurée par des blocs de mousse polyuréthane (mousse bleue), puis filtrée à nouveau sur de la pouzzolane. L’eau est ensuite refoulée vers l’aquarium par une pompe de 4800 litres/heure (à vide) donnant un débit théorique de 3500 l/h, en tenant en compte de la colonne d’eau.

D’autres espèces Africaines, hors grands lacs, sont maintenues et parfois reproduites dans divers aquariums de la salle d’activité. 

Notre actualité africaine

Ressources Internets

Les
Les Cichlidés d’Afrique, hors grands lacs, sur les Aqua’Pages de Gabriel

Quelques espèces maintenues ou ayant été maintenues

Laisser un commentaire