Amérique du Sud

L’Amérique du sud est présentée au travers 2 aquariums dans la salle d’exposition et quelques bacs dans la salle d’activités.

Le milieu naturel

L’Amérique du sud est couverte par la plus grande forêt du monde et baignée par l’Amazone, le fleuve le plus puissant de la planète, avec un bassin hydrographique de 7 millions de kilomètres carrés.
On y rencontre des rivières à eau noire (Rio Negro), chargés de fer et de matière organique, à eau claire et limpide comme le Tapajós et à eau blanche, chargées d’alluvions claires et opaques (Madeira, Amazone). Le bassin central amazonien est caractérisé par une eau extrêmement douce, acide et colorée.
Une grande partie des bassins fluviaux sont soumis à des crues qui atteignent 10 m par rapport aux basses eaux. Il en résulte une vie cyclique, très particulière, pour les poissons qui passent du lit de la rivière de la saison sèche, caractérisé par une grande concentration de biomasse et une prédation intense, aux inondations de la saison des pluies qui transforment les cours
d’eau en lacs.

L’Amérique du Sud, au club

L’aquarium d’exposition amazonien

D’un volume de 1000 litres, cet aquarium accueille des espèces calme de moyenne à petite taille, tel que Discus, néons, apistos… Le décors comprend un amoncellement de galets,  au niveau de la descente d’eau vers le filtre, et quelques racines de taille moyenne, procurant des abri aux poissons les plus craintifs. Il est aussi planté d’espèces principalement originaires d’Amérique du sud avec notamment : Echinodorus osiris, E. Bleheriet E. spp.
Coté filtration, nous disposons d’une pré-filtration semi-humide réalisée dans un compartiment surélevé rempli de pouzzolane concassée.La seconde partie de la filtration est assurée par des blocs de mousse polyuréthane (bleue), puis l’eau est ensuite refoulée vers l’aquarium par une pompe donnée pour 3000 litres/heure.

Quelques espèces ayant peuplé cet aquarium : Cleithracara maronii, Corydoras panda, Hemigrammus bleheri, Hyphessobrycon herbertaxelrodi, Mikrogeophagus altispinosus, Symphysodon aequifasciata, Nematobrycon palmeri, Nanacara aureocephalus 

Le premier bac en septembre 2003

L’aquarium d’exposition « Guyane Française »

Egalement d’un volume de 1000 litres, cet aquarium accueille des espèces de plus grande taille originaire de Guyane Française. Il est ainsi l’aquarium présentant des espèces bien de chez nous, mais quelques peu plus exotiques que les espèces métropolitaines. Le décors est similaire, avec des galets et des racines de grandes taille. L’aquarium n’est pas planté.
Coté filtration, nous disposons d’une pré-filtration réalisée dans un compartiment composée de chicanes et de d’obstacles divers (pierres) destinés à retenir les plus grosses particules (filtration mécanique).  La seconde partie de la filtration est assurée par des blocs de mousse polyuréthane (bleue), puis l’eau est ensuite refoulée vers l’aquarium par une pompe donnée pour 3000 litres/heure.

Dans sa version guyanaise, cet aquarium a été peuplé de Geophagus sp. « Petit saut », Guianacara owroewefi, Heros sp., Mesonauta guyanae.

Dans la salle d’activité

Plusieurs aquariums sud américain occupent la salle d’activité, principalement intégrés aux batteries.

Un aquarium de 1500 litres, présentant le plus gros volume de cette pièce, a été peuplé de cichlidés américain, durant quelques années, avant de se retrouvé dédié aux Cichlidés de Madagascar. La population de l’aquarium était composée de Acarichthys heckelii, Heros sp. « santarem », Krobia sp. « Xingu », Satanoperca leucosticta.
Le décors était essentiellement composé de roches et de grande racines.

Mais aussi :

Durant 10 mois, sur 2003 et 2004, nous comptions un troisème aquarium d’exposition de 1000 litres, qui accueillait des Piaractus brachypomus, une espèce de Pacu (Cousins herbivores et frugivores des Piranhas). Ces dernier ont été cédés au centre Nausicâa et le bac accueille depuis un second bac Tanganyika.

Quelques espèces maintenues ou ayant été maintenues

Chez les Cichlidés :

  • Acarichthys heckelii
  • Apistogramma barlowi Ampiyacu
  • Geophagus sp. « Petit saut »
  • Guianacara owroewefi
  • Heros sp.
  • Heros sp. « santarem »
  • Krobia sp. « Xingu »
  • Mesonauta guyanae 
  • Satanoperca leucosticta
  • Symphysodon discus du rio Abacaxis

Chez les non Cichlidés :

  • Ancistrus sp. (Loricariidae)

Laisser un commentaire